• Gouvernance
    Gouvernance

    L’OAP engagée dans la consolidation de la paix

  • Gouvernance
    Gouvernance

    L’OAP engagée dans la consolidation de la paix

  • Gouvernance
    Gouvernance

    L’OAP engagée dans la consolidation de la paix

  • Gouvernance
    Gouvernance

    L’OAP engagée dans la consolidation de la paix

L’Organisation d’Appui à l’Autopromotion (OAP) est déterminée dans la consolidation de la paix, la sécurité et la gouvernance à travers des actions visant la réduction des conflits communautaires, en l’occurrence les conflits fonciers. Cette activité a été appuyée par 11.11.11.

En dates du 19 au 20 et du 22 au 23 octobre 2020, l’Organisation d’Appui à l’auto promotion (OAP asbl) a organisé en collaboration avec les Gouverneurs des Provinces Bujumbura et Rumonge, deux ateliers de formation-sensibilisation sur la certification et la sécurisation foncière, respectivement dans les enceintes de son siège sis à Bujumbura (Quartier INSS, Avenue Source du Nil N° 5) et à l’Hôtel "Tanganyika Lodge Urisanze" de Rumonge. Ont répondu présent à l’invitation de l’OAP asbl et des deux Gouverneurs respectifs : les autorités communales, les autorités provinciales et autres acteurs clés intervenant dans le domaine foncier.

   

Durant deux jours pour chaque province, les participants ont suivi des et échangé sur les exposées relatives aux différents thèmes en rapport avec le domaine foncier, notamment la problématique foncière et ses conséquences référence fait aux lignes de temps historiques des jalons de droits fonciers au Burundi ; le cadre politique, légal et règlementaire de la gestion foncière au Burundi ; ainsi que le bien fondé et l’importance d’un service foncier communal dans une entité administrative donnée, telle la commune.

 

« Ces thèmes ont été identifiés comme des réponses aux différents besoins de bonne gouvernance qui figurent dans plusieurs documents stratégiques du pays et des communes comme clés pour le développement intégral et d’une vie digne des burundais.» a indiqué le Secrétaire ad intérim de l’OAP. Egalement, dans son mot liminaire, le Secrétaire ad intérim de l’OAP asbl a indiqué que les ateliers : « viennent contribuer à la conscientisation et au renforcement des capacités des administratifs communaux, provinciaux et autres acteurs clés qui, souvent, sont en première ligne face aux multiples et complexes litiges foncières et leurs impacts négatifs sur la cohabitation pacifique de la population ». Et d’ajouter que les thèmes développés aideraient à l’OAP asbl et aux participants à consolider leurs capacités à faciliter l’édification d’une fondation solide pour la vie paisible, digne et le développement durable des communautés sous leur encadrement, chose qui tient à cœur l’OAP en témoigna sa vision et sa mission reprises dans sa planification stratégique 2019-2022. Il a terminé son allocution en soulignant que « le souhait de l’OAP asbl est que le service foncier qui n’était pas encore bien développé dans les deux provinces va se mettre en place et bien fonctionner dans toutes les communes de sa zone d’action, ce qui va contribuer énormément à l’amélioration des conditions de sécurisation des propriétés foncières à travers la certification foncière ».

La certification et la sécurisation foncière par la mise en place et/ou la redynamisation des Services fonciers communaux, une préoccupation de l’OAP asbl et des deux Gouverneurs de sa zone d’action

Dans les discours d’ouverture, Messieurs Désiré NSENGIYUMVA et Consolateur NITUNGA, respectivement Gouverneurs des Provinces Bujumbura et Rumonge, ont affiché leur satisfaction suite à l’animation de ces ateliers, car organisés disaient-ils, dans un contexte propice. En effet, les provinces de Bujumbura et Rumonge comptent, comme partout ailleurs dans le pays, de nouveaux responsables administratifs fraichement élus, et selon les deux Gouverneurs, il est primordial que ces nouveaux administratifs s’imprègnent des connaissances relatives au domaine foncier. Quant aux anciens toujours en fonction, ils affirment qu’ils ont aussi besoin de renforcer leurs capacités pour une bonne gestion quotidienne des conflits communautaires leur soumis. Ils trouvent par ailleurs qu’il s’agissait d’une une belle occasion offerte pour inciter les communes n’ayant pas encore mis en place les services fonciers à les mettre en place, car très utiles à la pacification de la population.

« Nous remercions l’OAP pour ses réelles et multiples réalisations visant le développement et l’épanouissement de notre province depuis 1993 en général. Et de ses nombreuses actions réalisées dans le domaine de la gouvernance locale depuis 2010 en particulier », ont témoigné les deux Gouverneurs. Le Gouverneur de la Province Rumonge est allé plus loin quant à ce qui est de l’importance de l’atelier dans sa Province tout en précisant que cette Province dont il est le Responsable est parmi les Provinces qui enregistrent un nombre très élevé de conflits fonciers, d’où l’espoir que l’action s’annonçait très favorable à leur réduction.Même son de cloche côté de l’Assistant du Secrétaire Exécutif à l’Axe "Gouvernance et décentralisation" au sein de l’OAP asbl et chargé de la mise en œuvre du programme "Gouvernance et développement", qui réaffirme que la réduction des conflits communautaires est essentielle dans le processus de consolidation de la paix et de la sécurité et constitue une base solide pour aboutir à une bonne gouvernance et donc au développement durable.