Inauguration de l’Ecole Primaire de Cishinzo

Ce Mardi 21/ 2/ 2012 , Mme Pascasie KANA, Secrétaire Exécutive de l’Organisation d’Appui à l’auto-Promotion OAP, a procédé à l’inauguration de l’Ecole Primaire de Cishinzo sise en zone Kigina de la commune Nyabiraba de la province Bujumbura. Construite par l’OAP asbl sur financement d’Oxfam Allemagne et du BMZ ( Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement), cette école est composée de six salles de classe, une direction avec secrétariat, huit latrines (toilettes) videangables, un bac à laver à deux robinets. Elle est équipée de 6 tableaux noirs, 150 pupitres, 6 tables ordinaires, 2 tables bureaux, 12 chaises et 8 placards encastrés construits de manière moderne en matériaux durables.

 L’infrastructure a été remise au comité des parents en présence des autorités administratives dont l’administrateur de la commune Nyabiraba et son conseiller technique, le Chef de zone KIGINA le chef de colline KARAMA, du Directeur communal de l’enseignement, de l’Inspecteur communal de l’enseignement ainsi que le directeur de l’école. Dans les discours de circonstance prononcés respectivement par le chef de colline Karama, le président du comité de gestion de l’école et l’administrateur de la commune Nyabiraba, ils ont tous adressé leurs remerciements à l’OAP et à ses partenaires financiers pour ce don et interpellé les parents des enfants et la population en général à sauvegarder cet ouvrage.

Ils ont exprimé des souhaits pour l’avenir, notamment les besoins d’extension de l’infrastructure (vu le nombre assez élevé d’enfants dans la localité) et de construction d’un home pour les enseignants. La Secrétaire Exécutive de l’O.A.P (Mme Pascasie KANA) a à cette occasion stigmatisé la bonne collaboration de l’administration de la commune et des parents dans l’exécution et le suivi des travaux de construction de cette école. Elle a beaucoup loué le courage et les talents de l’ingénieure qui a piloté la construction de cette école dont les ouvrages sont cotés en premier d’après les témoignages reçus de la part de l’inspecteur communal.

Elle n’a pas aussi manqué de faire un clin d’œil aux parents, aux élèves et à la population de s’approprier l’entretien et la sauvegarde de ces infrastructures.

 

 

Additional information