L axe de la Gouvernance locale poursuit un seul objectif. Il s’agit de renforcer les capacités des acteurs de la décentralisation en éveillant leur conscience et leur volonté pour une participation effective dans la gestion du pouvoir. L’accent est mis sur la participation citoyenne de la femme quant à son implication politique dans les instances de prise de décision. Les changements poursuivis doivent être opérés sur 3 catégories des acteurs de la décentralisation : Les élus collinaires, les femmes et les différents intervenants

En travaillant sur cet axe l’OAP recherche des changements suivants :

·    L’exercice réel du pouvoir par les acteurs politiques de la décentralisation ; élus locaux, collinaires et communaux.

·   La promotion réelle de la femme agent de développement par excellence, dans la gestion du pouvoir local : élire et se faire élire.

·   L’harmonisation des approches des différents intervenants dans le respect des principes démocratiques.

La notion de concertation dans la prise de décision, la légitimité des élus, la création des espaces de dialogue, le principe de redevabilité, les méfaits de la manipulation politique sur un développement durable, ont été au centre de nos différentes actions et les résultats sont assez promettant

Informations supplémentaires